Book - "Au Premier Matin du Monde"

38.00

« Au Premier Matin du Monde » est le quatrième livre de Stéphanie Ledoux. C'est un ouvrage collectif qui retrace une expédition naturaliste en Papouasie, sur les traces du naturaliste Alfred Russel Wallace.

Parution : 11 octobre 2018
Format : 27 x 26 cm, 250 pages.
Première partie : photos et textes (papier couché)
Seconde partie : carnet de voyage dessiné (papier offset)
Relié, couverture rigide
ISBN : 978-2-37241-053-3
Distribution : SODIS
Prix TTC : 38 euros

"On dit que l’archipel malais et l’Indonésie comptent plus de 17 000 îles. Certaines sont de simples confettis mais d’autres se révèlent immenses, volcaniques ou coralliennes, éparpillées dans des mers lointaines aux noms singuliers : Arafura, Banda, Timor…
Sujets d’émerveillements toujours renouvelés, la forêt primaire y recouvre encore largement les terres et les chatoyants récifs coralliens y tapissent en toute impunité les fonds marins.
Sur les îles, la vie demeure secrète et furtive. Trésor caché, elle se livre comme à regret au détour de chemins forestiers, en ne laissant à dessein qu’entrapercevoir des animaux aussi mythiques que les oiseaux de paradis. Par contre, en perpétuel mouvement, la fascinante vie sous-marine s’offre sans retenue.
Les êtres marins n’ont pas encore appris à craindre l’homme qui peut partager en toute intimité leur ondoyant ballet.
Deux expéditions, quinze spécialistes… et les carnets de Stéphanie Ledoux, dessinatrice de carnets de voyage."

Les expéditions de la Fondation Iris en Indonésie :

La Fondation Iris s’est donné pour mission de participer à la préservation de la fragile beauté du monde. Durant l‘été 2015 puis l’hiver 2016-2017, elle a organisé deux expéditions dans l’archipel indonésien. À bord d’un bateau traditionnel indonésien, ses équipes ont sillonné les lieux les plus préservés des petites îles de la Sonde et de la Papouasie occidentale.
Réunissant scientifiques et artistes dans une démarche de veille environnementale, l’objectif premier de ces expéditions était d’observer la biodiversité exceptionnelle des régions traversées et d’identifier les dangers qui la menacent afin de sensibiliser
à l’urgence de la préservation de ce patrimoine naturel hors du commun.

Les auteurs et membres des expéditions :

Les photographes et dessinateurs de l’expédition vont nous guider dans cette effervescence de vie, tandis que les scientifiques vont contribuer à nous la faire
comprendre. « Le plus apte à la survie » n’est pas forcément le plus fort comme on l’a longtemps cru : ce peut être le plus petit, le plus social ou le plus beau que la vie favorise ! Cette lecture naturaliste de l’environnement suggère une approche renouvelée du vivant et de son évolution, guidée en cela par plus d’un siècle de sciences initiées concomitamment par Alfred Wallace, précisément dans l’archipel malais, et Charles Darwin, aux Galapagos. Cette ouverture peut déboucher sur des questionnements sur la place et surtout la responsabilité des hommes sur Terre.